recensione a Élise Boillet, L’Arétin et la Bible, Droz, Genève, 2007