Robert de Flers. Du théatre à la Coupole