Après un brève aperçu diachronique et synchronique sur la situation sociolinguistique en Afrique, on aborde la question de la perception des locuteurs africains francophones à propos de la langue française, à travers des exemples tirés des enquêtes sur le terrain et des témoignages des écrivains. De l’examen de ces exemples, on déduit quelques considérations sur la relation complexe des locuteurs avec une langue d’un poids historique indéniable, parfois conflictuel (langue marâtre), parfois conciliateur (langue marraine).

Le français en Afrique: langue marraine ou langue marâtre?

SCHIAVONE, CRISTINA
2014-01-01

Abstract

Après un brève aperçu diachronique et synchronique sur la situation sociolinguistique en Afrique, on aborde la question de la perception des locuteurs africains francophones à propos de la langue française, à travers des exemples tirés des enquêtes sur le terrain et des témoignages des écrivains. De l’examen de ces exemples, on déduit quelques considérations sur la relation complexe des locuteurs avec une langue d’un poids historique indéniable, parfois conflictuel (langue marâtre), parfois conciliateur (langue marraine).
Eum - Edizioni Università di Macerata
Internazionale
http://riviste.unimc.it/index.php/heteroglossia/article/view/1096
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11393/196241
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact