Actuellement, la diversité des langues est reconnue comme un atout pour l’humanité. Dans la vie des personnes ou institutions concernées par cette notion, cette dernière se catégorise par des concepts comme hybridité ou hétérogénéité notamment. Tout en privilégiant des perspectives (inter)disciplinaires, ce numéro de la revue Interfrancophonies permet de comprendre quelques modalités de traductions de ce phénomène qui suppose des croisements de langues et de rencontres en langues. Cela se fera sous deux parties. La première partie privilégie une conception d’inspiration linguistique ou sociolinguistique des langues. Elle met prioritairement en œuvre une approche descriptive de rencontres entre langues européennes et africaines. Une deuxième partie des contributions s’appuie majoritairement sur des corpus littéraires pour expliciter les dimensions sociales des langues et des cultures dans des situations africaines. Il ne faut toutefois pas croire en ce découpage disciplinaire fait uniquement pour un besoin technique, l'organisation des articles de ce numéro. En fait, certaines contributions se veulent plutôt in(ter)disciplinaires, du fait même des thématiques soulignées (exemples : la minoration, l’hétéroglossie ou la construction identitaire)

Hybridité et diversité des langues en Afrique francophone. Perspectives (socio)linguistiques et littéraires

C. Schiavone
2020-01-01

Abstract

Actuellement, la diversité des langues est reconnue comme un atout pour l’humanité. Dans la vie des personnes ou institutions concernées par cette notion, cette dernière se catégorise par des concepts comme hybridité ou hétérogénéité notamment. Tout en privilégiant des perspectives (inter)disciplinaires, ce numéro de la revue Interfrancophonies permet de comprendre quelques modalités de traductions de ce phénomène qui suppose des croisements de langues et de rencontres en langues. Cela se fera sous deux parties. La première partie privilégie une conception d’inspiration linguistique ou sociolinguistique des langues. Elle met prioritairement en œuvre une approche descriptive de rencontres entre langues européennes et africaines. Une deuxième partie des contributions s’appuie majoritairement sur des corpus littéraires pour expliciter les dimensions sociales des langues et des cultures dans des situations africaines. Il ne faut toutefois pas croire en ce découpage disciplinaire fait uniquement pour un besoin technique, l'organisation des articles de ce numéro. En fait, certaines contributions se veulent plutôt in(ter)disciplinaires, du fait même des thématiques soulignées (exemples : la minoration, l’hétéroglossie ou la construction identitaire)
2020
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
IF112020_1_SOMMAIRE.pdf

accesso aperto

Descrizione: Indice
Tipologia: Altro materiale allegato (es. Copertina, Indice, Materiale supplementare, Abstract, Brevetti Spin-off, Start-up etc.)
Licenza: Creative commons
Dimensione 264.51 kB
Formato Adobe PDF
264.51 kB Adobe PDF Visualizza/Apri

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11393/275993
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact